Article de La Nouvelle République paru le Mardi 04 Juin 2008

Publié le par femmes41

L’association Femmes41, créée pour développer des projets de réflexion et des idées sur les thèmes divers autour desquelles se rassemblent les femmes du Loir-et-Cher, s’intéresse aussi de près à cette récente annulation de mariage.

La présidente, Christelle Ferré, a tout d’abord été « choquée par cette décision, qui, prise par rapport à la non virginité de la jeune femme est totalement inacceptable. C’est une atteinte à la personne, une régression importante par rapport aux mœurs actuelles. »

 

Mais elle modère, notamment par rapport au moyen d’annuler un éventuel mariage forcé : «  On peut comprendre les premières déclarations de Rachida Dati, sous le coup de l’émotion, s’il s’agit de protéger une jeune femme. Toutefois, il faut impérativement faire appel de cette décision, il ne s’agit pas qu’elle fasse jurisprudence, ce serait dramatique. Tout est dans l’interprétation que l’on fait des «  qualités essentielles » …On peut expliquer cette annulation en s’appuyant sur le mensonge plutôt que sur la virginité de la personne. Dans tous les cas, il faut vraiment faire attention, ça peut avoir des conséquences sur les femmes : il ne faudrait pas qu’il y ait une recrudescence des opérations de reconstitution d’hymens »

 

Enquête : Béatrice BOSSARD,

            Natacha MONHOVEN

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article